J’ai passé les premières années de ma vie en France, puis neuf ans en Algérie, avant de retourner en France. De multiples déménagements durant mon enfance m’ont forcée à rompre à chaque fois mes attaches, à m’adapter à un nouvel environnement et à renouer des liens. Rétrospectivement, j’ai l’impression d’être passée à côté de beaucoup de choses. De là vient peut-être une sorte de fascination pour des univers différents et la conviction que c’est cette diversité qui fait la richesse du monde.

Depuis 1984, je vis aux Pays-Bas et j’y ai fait racine. Ou devrais-je dire plutôt que j’ai fait racine dans l’argile, comme on me l’a dit un jour ? Cela coïncide en effet avec le moment où est née ma passion pour la céramique. Elle se décline au fil du temps à travers plusieurs thèmes. Le premier, illustré sous « Lightness of Being » dans la galerie, pourrait être rapproché d’interrogations sur mon identité en tant que femme.

Avec quatre autres artistes, je partage un atelier au 80, Bankastraat à La Haye (Pays-Bas). Nous y présentons chaque mois une sélection de nos créations, sculptures et autres objets en céramique ou verre, mais aussi peintures.

Pour de plus amples informations sur les autres lieux où l'on peut voir mon travail, consultez la rubrique "Exposities".

La céramique, une quête.